29 / 01 / 2022

Réalisé de janvier à mai 2016 avec la société indépendante Streetlab de l’Institut de la vision à Paris, ce test au porté a comparé l’actuel verre Inovis Optima 2 (qui présente une répartition du design sur ses deux faces) avec l’Inovis Optima (surfaçage freeform 100% face arrière).

 

Avec ce test portant sur 82 personnes, Novacel souhaitait évaluer le bénéfice porteur de sa technologie dual side afin de présenter au Silmo 2016 une version améliorée de son verre Inovis Optima. Les résultats démontrent, selon Novacel, « d’excellentes performances sur les deux verres », cependant sans différences significatives qu’il s’agisse de la VL, de la VI, de la VP ou encore de la vitesse d’adaptation. Et ce, quels que soient les paramètres de prescription.

 

Ainsi, Novacel a décidé de ne pas commercialiser ce verre en dual side (qui lui est parfois demandé) et restera sur la version full back side actuelle. « Malgré de très bons résultats pour ces verres, ils ne se différencient pas assez des verres full back side. Nous pouvons ainsi confirmer notre choix de rester sur des verres freeform surfacés 100% en face arrière », déclare Jenkiz Saillet, directeur général de Novacel.