11 / 04 / 2021

La rédaction de L’OL [MAG] ferme ses portes le temps des congés estivaux. Nous reviendrons dès la semaine du 22 août pour vous informer quotidiennement de l’actualité du secteur et de la profession. La rentrée s’annonce d’ores et déjà riche en événements. Ci-dessous, un avant-goût de ce qui vous attend…

 

Les décrets relatifs au renouvellement des lunettes par les opticiens pourraient enfin être publiés. La loi de modernisation du système de santé, adoptée en décembre 2015, étend vos prérogatives, en modifiant les articles L.4362-10 et L.4362-11 du code de la santé publique pour allonger le délai de renouvellement et d’adaptation des verres correcteurs au-delà des 3 ans actuels, dans certaines conditions : ce délai variera selon l’âge ou l’état de santé du patient. Ce principe est par ailleurs étendu aux lentilles correctrices (seules leurs corrections optiques pourront être changées par l’opticien). Enfin, une dérogation à l’obligation de prescription a été introduite pour permettre la délivrance d’un équipement de remplacement en cas de perte ou de bris. Les modalités d’application de toutes ces dispositions, ainsi que les conditions de validité de l’ordonnance obligatoire, seront fixées par différents décrets. A l’heure où nous éditons cette news, ces textes sont toujours dans les tiroirs du ministère, qui ne devrait pas tarder à les publier.

 

Le gouvernement rendra son rapport d’évaluation des réseaux de soins au Parlement. Prévu par la loi Le Roux du 27 janvier 2014, qui fixe les modalités de mise en œuvre des réseaux de soins, le rapport devant faire le point sur ces dispositifs (garanties et prestations proposées, conséquences pour les patients, impact sur les tarifs…) n’est toujours pas sorti (alors que, compte tenu de son échéance annuelle prévue par la loi, il aurait déjà dû paraître à deux reprises). Interpellé par de nombreux parlementaires qui se sont fait l’écho des interrogations de la profession, le ministère de la Santé a récemment assuré que ce document est en cours de rédaction et sera transmis au Parlement à l’automne.

 

Le Silmo sera dans les starting-blocks. Le Mondial de l’Optique se tiendra du 23 au 26 septembre au Parc des Expositions de Paris Nord-Villepinte. Cette nouvelle édition voit l’arrivée de 120 nouvelles sociétés exposantes (après 150 nouvelles l’année dernière) et sera marquée par le retour de plusieurs acteurs, notamment Hoya, Acuitis, Optic Duroc, ou encore VDO. Le colloque Silmo Academy, qui gagne un jour supplémentaire, sera cette année dédié à la lecture (les inscriptions sont ouvertes : cliquez ici). Et pour la première fois, le salon présentera l’espace « Experience Store » qui, dans le contexte de la « phygitalisation » des points de vente (association du physique et du digital), présentera un éventail complet de solutions visant à moderniser le parcours client, à fidéliser les porteurs et à optimiser la communication.

 

Le Conseil constitutionnel se sera prononcé sur la loi Travail. Le très décrié texte porté par la ministre Myriam El Khomri, passé en force fin juillet suite à un nouveau recours à l’article 49.3 est à ce jour sur la table du Conseil constitutionnel, qui doit notamment se prononcer sur son article 64. Cette disposition prévoit, dans les réseaux de franchise comptant plus de 300 salariés, l’instauration d’une instance de dialogue commune à l’ensemble du réseau, qui aura pour mission de transmettre et d’échanger sur les décisions du franchiseur ayant un effet sur les conditions de travail des salariés du réseau. Pour les parlementaires LR et UDI qui ont saisi le Conseil constitutionnel, cette mesure est une atteinte au modèle de la franchise et à la liberté d’entreprendre. Les « Sages » doivent se prononcer au plus tard fin août.

 

En attendant la rentrée, n’hésitez pas à nous « liker » sur Facebook et à nous suivre sur Twitter. Toute l’équipe vous souhaite un excellent été et vous remercie de votre fidélité. Bonnes vacances à tous !