16 / 06 / 2021

Dans un contexte de polarisation du marché, Luz Optic lance une « enseigne tout compris », sans droit d’entrée ni royalties.

 

Lunettestore met l’expérience client au cœur de son concept. Un bilan optomorphisme-visagisme est systématiquement pratiqué (par les opticiens formés à cette pratique) et les clients ne choisissent pas leurs lunettes au hasard. Par ailleurs, l’enseigne mise sur la transparence tarifaire avec des offres packagées baptisées « Lunettes Box » qui incluent une monture, les verres, la garantie et un kit d’entretien : leur prix débute à 99€ en unifocal (79€ pour les enfants) et à 249€ en progressif. Le client choisit sa monture parmi quatre gammes, puis additionne les options et traitements qu’il souhaite. A côté de ces box, qui représentent au moins 25% de la surface d’exposition, Lunettestore propose un assortiment de marques, qui font l’objet d’accords de reprise-échange.

 

Digitalisation et web-to-store

Caractérisé par un agencement modulable aux tonalités pastel, le point de vente est fortement digitalisé : des tablettes intégrées aux présentoirs donnent des conseils en visagisme ou présentent des animations sur les marques, des écrans diffusent du contenu pédagogique sur les verres (qui ont leur espace dédié) et une borne social shopping permet au client de partager ses essayages avec ses proches. Côté communication, le site lunettestore.com a été conçu dans une approche web-to-store (avec notamment un module de géolocalisation) et chaque magasin dispose de sa page Facebook. Les opticiens bénéficient de kits de communication clé en main et personnalisés selon leurs besoins, en sus du plan annuel d’animation commerciales. Celui-ci inclut la théâtralisation mensuelle des vitrines, un consumer magazine et un dispositif marketing pour les relances clients.

 

Lunettestore-pano

Le premier magasin pilote Lunettestore est en activité depuis janvier 2015. “Les résultats et les retours clients sont très positifs”, déclare Luz Optique.