15 / 04 / 2021

En décembre dernier, la Fnof (Fédération nationale des opticiens de France) annonçait vouloir impulser la création d’un collège scientifique visant notamment à réfléchir à la formation dans notre secteur. Cette instance, baptisée Cnof, vient de voir le jour et sera présentée au Silmo.

 

« L’objectif n’est pas de créer une énième structure professionnelle, mais de permettre à des femmes et des hommes intéressés par la profession et sa formation, de se réunir et de travailler ensemble à l’avenir du métier d’opticien-lunetier, professionnel de santé », explique Pierre Guertin, président de ce Collège national des opticiens de France (Cnof).

 

Cette instance indépendante a pour objectif de travailler sur la formation initiale et continue des opticiens-lunetiers, de veiller à la qualité technique, scientifique et déontologique de l’exercice de la profession, d’améliorer l’information des amétropes, de promouvoir la recherche en optique et de publier les articles, études et communications concernant l’enseignement et l’exercice de la profession.

 

Les missions du Collège, son président et ses membres seront présentés au Silmo samedi 24 septembre à 10h30 en salle 6 C 4.