24 / 09 / 2020

Membre fondateur du Syndicat des opticiens entrepreneurs (Synope) en 2004 qu’il présidait depuis 10 ans, Christian Roméas donne sa démission.

 

Le président sortant indique avoir cédé son entreprise à sa fille aînée et n’être donc plus opticien « terrain ». « Si ce statut n’est pas indispensable pour présider une organisation syndicale, il n’en est pas moins utile à mon sens », explique-t-il.

 

Christian Roméas déclare « par ailleurs que le combat syndical a besoin d’être repensé pour le bien de notre profession », en ajoutant : « Si ma décision peut provoquer une prise de conscience j’en serai ravi. » L’ancien président du Synope souligne s’être « battu avec force et conviction tout au long de ces dix années pour défendre les opticiens ». Il se dit aujourd’hui « fier du travail accompli et remercie tous ceux qui se sont investis à (ses) côtés ».

 

A ce jour, l’identité de son successeur n’a pas encore été communiquée.