31 / 01 / 2023

La première collection optique sous la marque Le coq sportif arrive ce mois-ci en exclusivité chez Krys, Vision Plus et Lynx Optique. Elle se compose de 24 modèles fabriqués en France avec un prix de vente conseillé en magasin de 149 euros.

 

Cette première collection se découpe en 4 lignes : les féminines, les masculines, les incontournables (avec des formes intemporelles et dans certains cas des imprimés à l’intérieur des branches) et les vintage. Elle sera complétée par une gamme solaire qui devrait arriver en magasin en janvier/février 2018, « avec des verres solaires de très haute qualité », a précisé Christophe Dagron, directeur des enseignes Vision Plus et Lynx Optique, lors de la conférence de présentation de la collection à la presse.

Alors que le groupe croit beaucoup dans la stratégie des marques exclusives, il a trouvé dans Le coq sportif « une belle opportunité avec une marque avec laquelle nous partageons des valeurs communes ». Krys Group insiste ainsi sur la valorisation du made in France qu’offre cette collection. Car si le contrat d’exclusivité a été passé avec Mondottica, le fabricant s’appuie sur différents sous-traitants français pour la production des modèles.

Et les premiers retours des magasins sont plus que positifs. « En seulement quelques jours, on peut déjà parler de belle réussite. On envisage déjà la possibilité de dépasser nos ambitions avec cette collection dans laquelle nous croyons beaucoup. Nos objectifs sont clairs : faire entrer la marque dans le top 5 du groupe, avec la vente d’une centaine de montures par jour, soit plus de 30 000 pièces par an », explique Christophe Dagron.

 

Le coq sportif, c’est…

Une naissance il y a 130 ans, en 1882, à Romilly-sur-Seine, près de Troyes.

Les cinq victoires de Bernard Hinault sur Le Tour de France.

L’exploit historique de Yannick Noah à Roland Garros en 1983.

Le triomphe de l’équipe d’Argentine avec Diego Maradona lors de la Coupe du Monde 1986.

L’équipement des leaders du Tour de France et du tennisman Richard Gasquet depuis 2014.

L’ouverture en 2010 d’un centre de développement et un atelier de production textile à Romilly-sur-Seine.

4 filiales en France, Espagne/Portugal, Grande Bretagne et en Italie.

Une présence dans 70 pays.

Un réseau de 62 magasins en nom propre dont 20 en France.