10 / 07 / 2020

Les opticiens connaissent avant tout la collection Woodone pour son travail du bois. En ce mois de décembre, l’entreprise sud-tyrolienne se concentre sur une autre matière pour faire briller la période des fêtes.

 

Jusqu’ici les lunettes Woodone, qui nécessitent chacune quelque 60 étapes, démontraient l’expertise du fabricant dans le domaine du bois, aussi bien au niveau du rendu esthétique, que de la robustesse ou de la légèreté (seulement 13 grammes).

Changement de ton pour la saison des fêtes. On oublie le bois pur. Les lunettes se parent du revêtement “Bling” qui les fait briller.

Pour réaliser cette brillance, Woodone utilise la galène, une pierre que l’on trouve notamment dans les Dolomites. Pour obtenir ce résultat, la pierre est réduite en poudre et pulvérisée sur la monture pour créer un effet lumineux particulièrement saisissant qui contraste avec la structure en bois.

Les modèles sont proposés en deux déclinaisons : Light Bling et Dark Bling. Cette dernière, plus sombre, étant obtenue grâce à une version rare de la pierre.