6 / 12 / 2021

La fin de l’année est souvent synonyme de fin de contrat pour les licences. Aux lunetiers ensuite de voir quelles licences ils souhaitent reconduire ou arrêter en fonction des chiffres de ventes et de leur stratégie de portefeuille. Ces jours-ci, Safilo a annoncé coup sur coup l’avenir de deux de ses collections : Céline et Dior.

 

Dans un court communiqué de seulement 6 lignes, Safilo annonce que le contrat de licence qui le lie avec Céline courra comme prévu jusqu’au 31 décembre 2017. Autrement dit, la marque propriété du groupe LVMH, qui représente aujourd’hui un peu plus de 3% des ventes mondiales du lunetier italien, principalement en Europe et en Amérique du Nord, ne sera plus présente dans le portefeuille Safilo en 2018.

Autre licence, autre nouvelle : pour Dior, également propriété du groupe LVMH, le contrat de licence a été reconduit jusqu’au 31 décembre 2020 pour les collections optiques et solaires Dior et Dior Homme. Selon Luisa Delgado, PDG du groupe Safilo : « Les collections Dior se sont imposées comme leader en matière de lunettes de soleil. » Pour elle, elles sont le fruit d’une combinaison « fusionnant la conception visionnaire du produit, l’expertise technique et l’innovation de pointe, ainsi que l’artisanat authentique et une constante distribution qualitative au niveau mondial ».