30 / 11 / 2022

Selon Les Echos, le groupe teste un partenariat pour la vente de lunettes dans les officines.

 

Le quotidien économique explique qu’Optic 2000 s’est allié à Otiko (dont il est déjà actionnaire à 33 % via sa filiale Bagheera) pour lancer la marque baptisée « Otiko avec Optic 2000 ». « Concrètement, les opticiens de la chaîne pourront sceller un accord avec un pharmacien installé dans une partie de leur zone de chalandise afin de prendre en charge la vente de lunettes dans l’officine », précise Les Echos. Yves Guénin, secrétaire général du groupe Optic 2000, indique que le projet a été approuvé à l’unanimité du Conseil d’administration et des délégués régionaux. Des tests sont réalisés dans une quinzaine de pharmacies à Paris et en Bretagne, avant la proposition aux opticiens du concept définitif à la fin de cet été. L’opticien supportera la charge du meuble « Otiko avec Optic 2000 » (qui présentera une centaine de montures) installé dans la pharmacie et partagera la marge dégagée avec le pharmacien. Il doit par ailleurs être présent dans l’officine au moins une demi-journée par semaine ou recevoir les porteurs sur rendez-vous. Les équipements devraient être vendus à partir de 39 € avec des verres unifocaux et jusqu’à 140 € (verres progressifs avec options).

 

Alors que 200 personnes entrent quotidiennement en moyenne dans une pharmacie, Optic 2000 souhaite « créer un choc de productivité » dans le secteur en proposant une « nouvelle offre d’optique à un coût minimum, avec la légitimité d’un professionnel, dans le respect de la santé des clients ». Notons que le groupe Afflelou investit lui aussi le marché de l’optique, via sa marque Happyview, sur un autre modèle cependant qui n’implique pas ses franchisés.