4 / 08 / 2020

Présenté comme « l’optique high-tech en accéléré », InoTime propose une prestation de fabrication française et de livraison en 4 heures (à Paris) ou en 4h30 (dans les villes mitoyennes et à La Défense) de verres de prescription, pour toute commande passée avant 16 h.

 

Pour proposer ce nouveau service (déjà opérationnel à New-York, Lisbonne et Singapour), Shamir a installé dans ses locaux de Collégien (77) une unité de production qui bénéficie des technologies brevetées du verrier (pré-production avec blocage prismatique sur les matériaux de surfaçage) et de son expérience dans les designs freeform. InoTime s’adresse à tous les clients, qu’ils portent des verres unifocaux ou progressifs. « C’est un avantage décisif pour l’opticien car il permet de répondre à un nouveau profil de clientèle : les touristes, les personnes de passage, les porteurs ayant cassé ou perdu leurs indispensables lunettes ainsi que tous ceux pour lesquels le délai de livraison est un critère important », argumente l’entreprise. Cette prestation sur-mesure peut inclure le détourage (en option) afin que le verre soit livré prêt à être monté, ou encore les montages avec des biseaux particuliers. Shamir utilise pour InoTime les matériaux 1.6, 1.67 et polycarbonates blancs ou Transitions. Les verres sont livrés avec les traitements spécifiques Glacier iPlus, Blue-Shield et iSun.

 

Le service fonctionne intégralement en ligne via l’espace professionnel du site www.shamir.fr. Il permet selon Shamir d’augmenter ses ventes en assurant un retour sur satisfaction immédiat, de se différencier en proposant le service le plus rapide, mais aussi de gagner en temps et en compétitivité. « InoTime bénéficiera tout logiquement de la forte attractivité touristique de Paris et sa région et, plus largement, de la demande croissante du marché en produits et services inédits apportant un avantage concurrentiel déterminant », résume Robert Richon, directeur commercial de Shamir France.

 

Pour proposer InoTime, Shamir France s’est doté d’une toute nouvelle unité de fabrication.