J/July/2018

A l’occasion de ses 100 premiers jours d’existence, l’union mutualiste de groupe (UMG) créée par la MGEN, Istya et Harmonie, a précisé ses ambitions, parmi lesquelles figure le développement des réseaux de soins conventionnés et la fusion de Kalivia et d’Optistya.

 

VYV, qui revendique 15 millions de personnes protégées, veut notamment créer et piloter des nouveaux services au bénéfice des mutuelles du groupe, de leurs adhérents, des employeurs et des professionnels de santé. Dans ce cadre, la convergence des réseaux de soins et conventionnements existants est un des chantiers prioritaires identifiés par le groupe. « Le développement des réseaux de soins conventionnés est au cœur de la stratégie du Groupe VYV. Défini dans sa promesse mutualiste, l’objectif que se fixe le Groupe VYV est de faire du conventionnement un outil de différenciation inégalée : réinventer la relation avec les professionnels de santé pour renforcer la légitimité du groupe et s’ouvrir vers de nouveaux secteurs conventionnés afin d’améliorer le service aux adhérents et de réduire leur reste à charge », explique l’UMG.

 

Son ambition est de faire évoluer le conventionnement vers une « logique de partenariat entre les professionnels de santé et les organismes mutualistes afin de proposer aux adhérents des solutions toujours plus adaptées à leur parcours de vie ». Ses réflexions actuelles portent sur la convergence des réseaux de soins conventionnés, avec pour objectif de proposer en 2018 une solution commune à l’ensemble des entités du groupe via le rapprochement de Kalivia et des réseaux d’Istya (Optistya pour l’optique et Audistya pour l’audioprothèse). Ce rapprochement est conduit en concertation avec les partenaires historiques de ces réseaux. VYV souhaite par ailleurs innover en ouvrant le conventionnement à de nouveaux secteurs comme l’ostéopathie.