30 / 01 / 2023

Le 20 février, le Syndicat national des opticiens réunis (Snor) et l’Union des opticiens (UDO) ont fusionné sous la bannière du Rassemblement des opticiens de France (Rof). Ce syndicat est également rejoint par des acteurs non encore syndiqués, comme l’Association des Opticiens de Savoie, So Corse et Acuitis.

 

« Ce rassemblement s’appuie sur le travail mené en 2017 pour obtenir le report du devis détaillé du 28 avril 2017, pour défendre la profession face aux attaques médiatiques, pour rééquilibrer la relation avec les Ocam en supprimant le remboursement différencié et pour œuvrer au déploiement des nouvelles compétences de l’opticien de santé », rappellent André Balbi (président du Rof), Olivier Padieu (vice-président) et Catherine de la Boulaye (vice-présidente).

 

Les membres fondateurs du syndicat créent une structure ouverte à tous les opticien.ne.s : « La gouvernance mise en place, avec une surreprésentation des indépendants et un système de votes à la majorité qualifiée, impliquera un fonctionnement collectif et au service de tous. » Il est possible d’adhérer dès aujourd’hui (la cotisation annuelle est de 140 euros). Une phase de candidature aux postes d’administrateurs non pourvus à ce jour pour les opticiens, les enseignes et les centrales d’achat est également ouverte. Les candidatures doivent être envoyées par e-mail à nraynal@rassemblementopticiens.fr ou par courrier au 10 rue Audubon, 75012 Paris. Elles seront présentées lors des futurs conseils d’administration (le prochain aura lieu le 12 avril 2018).

Dans les prochaines semaines, le Rof présentera à la profession ses projets pour 2018, notamment sur le dossier « Reste à charge zéro ». Cinq rencontres sont prévues :

  • Paris le 20 mars.
  • Bordeaux le 21 mars.
  • Lille le 22 mars.
  • Marseille le 26 mars.
  • Lyon début avril.