18/06/2018

L’enseigne déclinée depuis le réseau des pharmacies Lafayette poursuit son objectif de rendre accessible « La vue pour tous » et vise 80 points de vente en 2019.

 

Optique Lafayette, qui installe ses magasins à proximité des officines Lafayette pour leur faire bénéficier de leur important flux de patients (700 par jour en moyenne), a ouvert son 50ème magasin à Saint-Etienne. Le groupe, dont le modèle économique repose sur un « écosystème de santé », accueillera 50 pharmacies cette année, ce qui portera la taille totale du réseau à 200 officines. « Cela signifie qu’il y a 150 emplacements possibles pour des opticiens », commente Hervé Jouves, président de Lafayette Conseil. L’enseigne se développe via des installations en centre-ville au plus proche des porteurs : « Tous nos coûts sont comprimés, sans les loyers importants des centres commerciaux ».

 

Pour attirer les clients, Optique Lafayette mise sur le triptyque prix-choix-compétence. « Nous proposons toute l’année les meilleurs prix, sans promotion à court terme », explique Stéphane Francese, directeur d’Optique Lafayette. Les forfaits premiers prix débutent en effet, pour un équipement monture + verres, à 20 € pour les enfants, à 29 € en unifocal et à 59 € pour les progressifs. Cette stratégie de prix bas est particulièrement présente sur la contactologie, qui représente 20 % en moyenne des ventes des magasins. Côté offre, les points de vente proposent, à côté de Cluques (la MDD de l’enseigne), une centaine de marques telles que Polo Ralph Lauren, Hugo Boss, Paul & Joe, Prada, Armani, Ray-Ban, etc. Optique Lafayette veut développer également des exclusivités : la première est Kypers, une marque espagnole tendance. En parallèle, le réseau vient de lancer une gamme exclusive de verres (Avizio pour les unifocaux et Perspectiv pour les progressifs) fabriquée par BBGR. Enfin, réfutant le terme « low-cost », il mise sur des « services haut de gamme dignes des enseignes premium, avec des opticiens diplômés et formés ». Dans ce cadre, la plupart des magasins se sont engagés dans une démarche de certification Afnor.

 

Optique Lafayette intègre bien entendu le digital à sa stratégie de développement, dans une démarche drive-to-store. Son site Internet, mis en ligne il y a 3 mois, propose la prise de rendez-vous en ligne, un module click & collect pour la contactologie (5% du CA des magasins sur ce segment se fait via le site), ainsi que l’essayage virtuel pour les montures. L’enseigne n’envisage pas à ce jour de vente directe en ligne des lunettes optiques, estimant que le contact physique est ici indispensable pour garantir la satisfaction des porteurs.