19 / 10 / 2018

Comme chaque année, le Sidol (Syndicat des importateurs et distributeurs en optique lunetterie) vient de décerner le prix de l’opticien de l’année. C’est Thierry Caillat, opticien à Lyon qui a remporté les suffrages.

 

C’est au Palais du Luxembourg, que le Sidol vient de dévoiler aujourd’hui, jeudi 14 juin, le nom de l’opticien de l’année 2018. Le parcours de Thierry Caillat dans l’optique débute à Morez en 1981 avec l’obtention de son BTS. Il le complètera par la suite par une maîtrise d’optométrie à Orsay en 2001.

En 1986, il s’installe dans son premier magasin et ouvre en 1993 un autre point de vente à Lyon, sa ville de naissance. En 1998, il reprend un magasin à Francheville (69) et agrandit le magasin principal en 2001, avec le rachat de deux locaux adjacents. En 2008, poussé par son attachement à la dimension de santé visuelle, il crée sa propre enseigne, Thierry Caillat Opticiens, avec une philosophie simple : « L’excellence par exigence ».

 

En parallèle, Thierry Caillat exerce de nombreuses autres activités toujours en rapport avec l’optique et la santé visuelle : il a travaillé au sein du service du Professeur Maugery à Saint-Etienne de 1996 à 2002 et, depuis 7 ans dans le service du Professeur Burillon. Enseignant en optométrie et basse vision pour la faculté d’Orsay et l’ISO de Lyon, il intervient également pour des sociétés (Topcon, Johnson & Johnson, Essilor, etc.), lors de formations pour les opticiens et les internes en ophtalmologie.

Très impliqué dans la défense de la profession, il a créé l’association Vision d’Avenir, qui a réalisé plusieurs manifestations à Lyon en fédérant l’ensemble des acteurs de la filière. Son but ? Revaloriser l’image de l’opticien et réaffirmant son importance dans le parcours de santé visuelle.

Photo de gauche à droite : Catherine Piazza, opticienne de l’année 2017, Thierry Caillat, opticien de l’année 2018 et Eric Lefort, président du Sidol