22 / 09 / 2018

Alors que la première assemblée générale d’EssilorLuxottica était prévue le 25 juillet, les deux géants de l’optique ont décidé finalement de prolonger le terme de l’accord de rapprochement et de reporter la date de cette première assemblée.

 

Le rapprochement entre Essilor et Luxottica, qui a fait couler beaucoup d’encre au moment de son annonce, reste toujours suspendu à l’approbation des autorités de la concurrence en Chine qui prennent leur temps. Dans un communiqué publié vendredi 29 juin, Essilor et Luxottica ont annoncé « l’extension au 31 juillet 2018 du terme de l’accord de rapprochement et du traité d’apport signés par Essilor et Delfin, actionnaire majoritaire de Luxottica ».

Pas de signes d’inquiétudes cependant, les deux sociétés se disent « confiantes dans l’obtention de l’autorisation des autorités de la concurrence en Chine et en Turquie dans les semaines à venir ».

Compte tenu de cette prolongation, l’assemblée générale des actionnaires du futur EssilorLuxottica a été reportée et « sera à nouveau convoquée par le Conseil d’administration d’EssilorLuxottica à une date ultérieure, communiquée dans les meilleurs délais ».

Rappelons que l’ensemble Luxottica et Essilor représenterait un nombre d’employés supérieur à 140 000 et des ventes dans plus de 150 pays. Sur la base des comptes 2015 des deux sociétés, le chiffre d’affaires net de la nouvelle entité serait supérieur à 15 milliards d’euros et son EBITDA net se situerait autour de 3,5 milliards d’euros.