16 / 11 / 2018

Pour la troisième année consécutive, le Bus de la Vue, sous l’égide de la Fondation Krys, a pris la route du Tour de France pour proposer des tests de vue gratuits. L’objectif de cette action est triple : « favoriser le dépistage des troubles visuels chez les enfants en âge scolaire et chez les adultes, sensibiliser le grand public aux risques visuels des enfants et favoriser la coopération entre opticiens, orthoptistes et ophtalmologistes ».

 

Véritable cabinet d’ophtalmologie roulant, ce bus accueillera 80 professionnels bénévoles (ophtalmologistes, orthoptistes et opticiens) qui réaliseront des tests d’acuité visuelle et de réfraction, selon un protocole précis : « les opticiens réaliseront des tests personnalisés grâce à des appareils d’ergovision permettant de détecter les principaux défauts visuels, tandis qu’ophtalmologistes et orthoptistes réaliseront des examens plus approfondis pour les enfants et adultes (sur demande) », expliquent les organisateurs.

En 2016, 368 tests avaient été réalisés, dont 102 sur des enfants, dans 4 villes-étapes. 30 % des enfants dépistés souffraient d’un défaut visuel nécessitant une consultation ophtalmologique. En 2017, près de 1 500 personnes ont pu bénéficier de l’opération. Cette année, le Bus de la Vue, qui s’arrêtera dans 11 villes-étapes, vise les 1 500 tests.

Après Cholet, le 9 juillet, La Baule, le 10 et Lorient, hier, le Bus de la Vue s’arrêtera aujourd’hui à Brest, Fougères, le 13, Amiens, le 14, Roubaix, le 15, Valence, le 20, Pau, le 26, Espelette, le 28 et Paris, le 29.

 

Crédit photo : compte Twitter Krys Group