16 / 11 / 2018

Produits à Collégien (77) dans l’est parisien, ces verres premium exploitent une nouvelle technologie de surfaçage exclusive et brevetée Shamir pour garantir qualité sur mesure et service rapide.

 

Récemment remis par Bureau Veritas, le label OFG représente pour Shamir « la certification d’un engagement industriel fort. Produire en France dans un environnement concurrentiel fort et une pression du marché sur les prix toujours très importante est loin d’être une démarche évidente. Le marché français est en effet alimenté par des importations venant de pays où les coûts salariaux peuvent être de 7 à 27 fois inférieurs aux nôtres », souligne le verrier.

 

Shamir France souhaitait créer sur son unité de production de Collégien une offre originale avec une forte valeur ajoutée produit et service, susceptible de justifier un investissement industriel important dans l’Hexagone. C’est dans ce cadre que la société a créé Shamir Keylens et Inotime, deux gammes « 100 % made in France, 100 % freeform, 100 % AR anti UV, 100 % livraison rapide ». Les progressifs individualisés Keylens sont en effet livrés à J+3, tandis que les verres unifocaux, de proximité ou progressifs InoTime sont livrés en 4 heures ou à J+1. Ces deux gammes intègrent les technologies les plus avancées de Shamir : Natural Posture pour un meilleur confort visio-postural, IntelliCorridor pour améliorer la vision sur écran et Close-Up Technology pour un design individualisé en fonction de la convergence du porteur.

 

« Le label Origine France Garantie valide de manière objective cette démarche engagée de production premium 100 % made in France et permet de la notifier de manière claire et simple auprès des consommateurs », explique Shamir. Le verrier précise que le principe selon lequel 50 % des caractéristiques du produit doivent être réalisées en France ne permet pas d’intégrer sous le label OFG les verres Transitions et les verres polarisés, pourtant fabriqués dans leur version finale de prescription en France. Il ajoute cependant que sa démarche industrielle s’inscrit dans la durée et que, dès le 1er trimestre 2019 de nouveaux produits et gammes 100 % made in France seront présentés à la certification.