15 / 12 / 2018

Stéphane Le Bouler, responsable du projet « Universitarisation des formations paramédicales et de maïeutique » pour les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Santé, a pris la parole au cours de l’Enseignement post-universitaire d’audioprothèse, vendredi 30 novembre, au centre des congrès de la Villette. Il a présenté l’architecture générale des réformes en cours ou envisagées pour les formations médicales et paramédicales, dont la filière optique.

 

« Les réflexions en cours sur les différentes formations médicales et paramédicales possèdent des points communs : la volonté d’instaurer plus de transversalité et de fluidité entre les différents cursus, à la fois dans les parcours étudiants et au cours des carrières ; la prise en compte de la recherche dans les formations et dans la pratique des métiers ; les droits et le bien-être des étudiants ; la régulation territoriale. »

Concernant plus spécifiquement notre secteur, Stéphane Le Bouler a annoncé le lancement « dans les toutes prochaines semaines d’un certain nombre de travaux, à la suite des engagements pris de part et d’autre dans le cadre de l’adoption du 100 % santé. Notre intention est de rapprocher la formation des opticiens des préoccupations portées dans les UFR de santé, de permettre plus de fluidité entre les formations d’orthoptie et d’optique, et de bâtir un débouché au niveau master pour la filière visuelle ».

C'est Noël ! Abonnez-vous au prix de 64€ - Ignorer