25 / 06 / 2019

Tout le monde connaît les défilés Victoria’s Secret, où les plus grands mannequins du monde se bousculent pour présenter les dernières créations de la marque. Marcolin vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec L Brands qui détient les marques Victoria’s Secret et Victoria’s Secret Pink, et explique dans le même temps « donner naissance à un nouveau modèle commercial numérique dans le monde de l’optique ».

 

 

« Le groupe Marcolin a toujours adopté une approche innovante dans le monde de l’optique et, une fois de plus, en concluant une alliance avec L Brands (Victoria’s Secret et Victoria’s Secret Pink), notre groupe est à la tête d’une vision actualisée, moderne et soucieuse de répondre aux besoins des nouveaux consommateurs au sein d’un marché en évolution rapide. Le groupe Marcolin confirme de nouveau sa stratégie claire et simple qui consiste à se poser en tant qu’acteur mondial doté d’un portefeuille de marques internationales de haut niveau, lesquelles sont polyvalentes, prêtes à innover et complémentaires les unes par rapport aux autres », explique Massimo Renon PDG du groupe Marcolin.

 

Concrètement, qu’est ce qui change ?

La première collection solaire réalisée par les deux sociétés a été dévoilée lors du dernier défilé le 8 novembre dernier. Les lunettes Victoria’s Secret et Victoria’s Pink (collection qui vise une cible plus jeune) feront l’objet de collections temporaires, avec de nouvelles vagues de produits tous les deux ou trois mois. Les internautes pourront les acheter sur le site de Victoria’s Secret, mais également via les profils Instagram des deux marques.

Outre la commercialisation sur Internet, Marcolin n’oublie pas les opticiens : « Les boutiques présenteront les lunettes avec des concepts de merchandising propres au monde de l’optique et dans l’esprit des marques ». La distribution des modèles au sein du marché optique débutera en 2019.