20 / 05 / 2019

En 2018, Atol changeait littéralement de ton pour sa nouvelle campagne de communication en jouant la carte et de l’émotion et de la proximité. Vu le succès rencontré par cette nouvelle manière de communiquer dans l’optique, l’enseigne a dévoilé ce week-end, son spot pour 2019.

Après la signature de l’an dernier (« 40 ans enfin »), Atol souhaite toujours dédramatiser l’apparition de la presbytie en promettant aux quarantenaires : « Vous survivrez ». A travers toute une série de situations que les quarantenaires ont connues pendant leur enfance (la cagoule, le téléphone à cadran ou encore les chaussures méduses) , Atol joue à nouveau la carte de la Madeleine de Proust pour les rassurer sur le port de lunettes à partir de 40 ans.

« Le choix de cette cible des nouveaux presbytes, prescripteurs pour deux autres générations (les grands-parents et les enfants), permet ainsi avec une publicité ciblée, de toucher indirectement plus de la moitié de la population française », explique l’enseigne, qui invite toutes les personnes nées avant 1978 à venir réaliser gratuitement un test de vue.

Atol a choisi la soirée du 8 mars pour lancer cette nouvelle campagne, juste avant le concert des Enfoirés sur TF1, qui a rassemblé plus de 8,9 millions de téléspectateurs, soit 44 % de parts de marché ce soir-là. Le lendemain, samedi 9, c’est avant The Voice qu’il a été diffusé, devant plus de 5 millions de téléspectateurs. La suite de la campagne se fera toujours sur des spots longs de 30 secondes. Elle est complétée par un film de 10 secondes qui présente un des nouveaux engagements de l’enseigne : le prêt de lunettes pour essayer à domicile.

« Nous sommes ravis de pouvoir révéler au grand jour notre campagne publicitaire fortement inspirée des valeurs portées par notre enseigne. Elle a été soigneusement conçue par nos équipes pour attirer l’attention sur le sujet primordial de la presbytie, qui permet de faire valoir toute notre expertise. Il s’agit d’un « film clin d’œil » à la fois pétillant et touchant, faisant appel aux souvenirs de toute une génération. La programmation évènementielle du 8 mars sur une soirée familiale avant « le concert des Enfoirés » participe à notre envie de partager cette bonne humeur et notre vision optimiste avec les consommateurs », ajoute Eric Plat, PDG d’Atol les Opticiens.