25 / 06 / 2019

Comme à chaque trimestre, la société Altares, expert de l’information sur les entreprises, a publié ses données sur les défaillances d’entreprises (liquidations judiciaires, redressements judiciaires) sur le premier trimestre de l’année 2019.

Tous secteurs confondus, 14 146 procédures collectives ont été ouvertes, un chiffre en recul de 1,1 % par rapport au premier trimestre 2018. « Le début d’année 2015 signait un record de défaillances d’entreprises avec plus de 18 000 cessations de paiement. Depuis, le risque commercial s’est détendu par palier. Les trois premiers mois 2016 et 2017 ont permis d’approcher un premier seuil à 16 000 avant que 2018 et 2019 tentent en vain de faire tomber le suivant à 14 000 défaillances, en dessous duquel nous ne sommes jamais redescendus depuis début 2008 », analyse Thierry Millon, directeur des études Altares.

Et en optique ?

En ce qui concerne plus précisément notre secteur, 40 défaillances d’entreprises ont été enregistrées : 32 liquidations judiciaires et 8 redressements judiciaires, soit exactement les mêmes chiffres qu’au premier trimestre 2018.

Rappelons qu’en 2018, 42 défaillances d’entreprises ont été enregistrées au deuxième trimestre, 13 au troisième et 33 au quatrième, pour un total de 128 magasins d’optique concernés.