25 / 06 / 2019

L’étude réalisée par le cabinet EY-Parthenon classe Krys en tête des chaînes favorites des consommateurs dans notre secteur et dans le Top 20 des enseignes tous domaines confondus.

 

Absent depuis 2015, le secteur de l’optique a été réintégré dans cette étude réalisée au 1er trimestre 2019 auprès de plus de 10 000 consommateurs qui se sont prononcés sur des critères tels que le parcours en magasin, l’expérience digitale ou l’appréciation générale. Krys arrive n°1 du palmarès des enseignes d’optique préférées des Français (un prix déjà obtenu pendant 4 années de 2012 à 2015) et 19ème rang du classement général. « La confiance accordée aux opticiens et la qualité de l’offre proposée en magasin sont les deux dimensions où Krys se distingue tout particulièrement », commente l’enseigne.

 

Tous secteurs confondus, ce sont Décathlon, Leroy Merlin et Action qui grimpent sur les marches du podium. « Decathlon et Leroy Merlin combinent tous les ingrédients de la réussite : une offre innovante, de qualité et accessible, un parcours client omnicanal sans couture et des équipes passionnées par leurs univers. Action est un ovni qui se développe en France à une vitesse supersonique en proposant à ses clients une offre constamment renouvelée à des prix ultra-bas », analyse Guy-Noël Chatelin, associé EY-Parthenon. Le cabinet constate que les marques investissent de plus en plus fortement dans la relation directe au consommateur – que ce soit via le e-commerce ou en ouvrant des magasins – et que certaines talonnent les enseignes leaders (Apple dans le multimédia, Nike dans les articles de sport…), très souvent mieux notées sur la plupart des critères, hormis le rapport qualité-prix et la proximité. Par ailleurs, pour près de la moitié des secteurs, l’expérience online a désormais un poids plus important que l’expérience en magasin dans l’appréciation globale des enseignes. Enfin, si les millennials notent plus généreusement que leurs aînés sur la plupart des secteurs, ils sont aussi plus zappeurs : seuls 45 % des 18-34 ans affirment avoir une enseigne préférée dans les secteurs fréquentés, contre près de 60 % pour les plus de 65 ans.