19 / 11 / 2019

A l’occasion du Silmo, le GEIE Eyes-Road, qui rassemble plus de 90 % des principaux acteurs industriels, distributeurs et éditeurs de logiciels déployés dans les magasins, a fait un point sur l’évolution de ses services.

 

A ce jour, 15 300 opticiens sont connectés à la plateforme. Eyes-Road souhaite en amener le maximum à télécharger les catalogues disponibles (3 790 à ce jour) afin qu’ils bénéficient des envois de commandes électroniques. « Depuis 2002, chacun de nos utilisateurs a contribué au déploiement de l’EDI dans l’optique et à l’augmentation du recours à nos prestations. Le dernier exercice le prouve puisque le volume des échanges a encore progressé de 8 %, soit près de 40 % sur les cinq dernières années », souligne le GEIE.

 

Sa mise en conformité RGPD est en cours de finalisation : la dernière étape à réaliser est la migration technique de ses plateformes vers de nouveaux data centers agréés HDS (hébergement des données de santé).

 

L’autre grand chantier 2019 a été l’évolution des offres « Liberté+ » et « Adhérent » afin de satisfaire aux nouveaux environnements légaux, notamment celui de la traçabilité. Les industriels, souscripteurs de ces offres, peuvent dorénavant émettre leurs avis de livraison normés dans le cadre initié par l’association EDI-Optique. Enfin, Eyes-Road poursuit le renforcement de sa communication. Les lettres d’informations, « Echange d’Idées » (diffusées auprès de plus de 10 000 opticiens) et « Echanges d’Optiques » (diffusées auprès de 2 000 contacts chez les distributeurs, éditeurs de logiciels et industriels) viennent enrichir le blog du site et complètent les articles publiés sur les réseaux sociaux.