19 / 11 / 2019

L’objectif de cette 4ème campagne multimédia est de générer 160 millions de contacts auprès des presbytes.

 

Hoya, qui a pris le parti d’être une marque B to C en s’adressant directement au consommateur, organise une vaste communication autour de son nouveau progressif Hoyalux ID MySelf. Cette campagne repose notamment sur un spot TV baptisé « MySelf innovation pour la vision » qui illustre la complexité de réalisation d’un verre sur-mesure. Celui-ci est diffusé sur France 2 depuis le 4 novembre et pendant 3 semaines dans des formats différents pour le JT, les émissions de santé, le sponsoring de la météo de Télé Matin et le pack culture CSP+ de France télévisions (Passages des arts, la grande librairie, D’art d’art et Un jour un livre). Au total, ces diffusions devront générer 160 millions de contacts sur la cible des plus de 47 ans, qui représente 25 millions de personnes. Une campagne Facebook et Instagram générant 1,7 million de contacts supplémentaires est déployée simultanément.

 

Débanaliser le verre

Cette opération marque le début de la deuxième phase de la stratégie de communication d’Hoya, axée sur l’innovation produits, après une première étape qui visait à construire la notoriété de la marque auprès du grand public via la signature « Hoya, c’est vous qui voyez ». Dans le contexte de la mise en place du 100% santé, elle entend accompagner les opticiens dans la valorisation des verres premium. « On veut débanaliser le verre et tirer son image vers le haut », explique Jean-Michel Lambert, DG d’Hoya Lens France.

 

Des performances binoculaires améliorées

Présenté au Silmo et commercialisé depuis le 1er octobre, Hoyalux ID MySelf se positionne comme le meilleur progressif Hoya. Il intègre les technologies Binocular Eye Model et Binocular Harmonization Technology, ainsi que les nouveaux procédés AdaptEase et 3D Binocular Vision. Ce verre peut ainsi contrôler l’effet prismatique indésirable en périphérie, pour moins de distorsion et d’effet de tangage. Il améliore le champ de vision de près et intermédiaire ainsi que la transition du regard sans influencer la vision de loin, ce qui optimise la vision que ce soit sur écran ou lors d’activités en plein air.