6 / 04 / 2020

Le nouveau directeur de l’enseigne Lissac, Jean-Luc Favène, a présenté sa stratégie 2020 aux opticiens des 247 points de vente. 

 

Lissac annonce avoir réalisé 7 mois de croissance consécutifs depuis le début d’année et un cumul à fin octobre de +2,1 %. Face aux mutations du secteur (100 % santé, modification des comportements d’achats…), le réseau clarifiera l’année prochaine sa communication autour de la thématique « famille ». « La ‘family Lissac’ telle que l’enseigne l’imagine, est celle qui unit, regroupe, grandit tout en prenant en compte les individualités et les particularités de chacun. Ce positionnement sera l’axe de sa communication publicitaire, de son identité et de ses produits », explique Lissac.

 

La marque, qui veut démontrer sa volonté de « prémiumisation », a créé le Club des créateurs pour proposer aux porteurs des montures de marque comme Plein les mirettes, Oliver Peoples, Thierry Lasry, Caroline Abram ou encore Nathalie Blanc. Côté enfants, sa collection « Les Loustics » va par ailleurs être renouvelée.

 

“Devenir la marque des indépendants”

Lissac souhaite en parallèle accentuer son développement. En 2018, le réseau comptait 247 magasins en France et 6 à l’étranger (au Maroc et en Suisse) pour un chiffre d’affaires de 143 millions d’euros. Son ambition est de doubler le nombre d’ouvertures et atteindre 400 magasins d’ici 2024. Pour atteindre cet objectif, l’enseigne a revu ses conditions d’accès : le droit d’entrée est supprimé, la redevance est réduite la première année d’adhésion et davantage de souplesse est accordée dans l’aménagement des points de vente. « Ces conditions répondent à l’ambition de l’enseigne de devenir la marque des indépendants », souligne Lissac, en ajoutant que les magasins seront équipés d’un outil informatique de gestion agile (back office, gestion du stock, transmission des dossiers aux différents organismes de santé…) pour optimiser la vente en magasin tout en offrant aux porteurs plus de rapidité et de fiabilité.