28 / 09 / 2020

Le 39ème Congrès d’optométrie et de contactologie (C.O.C.) se tiendra dimanche 19 et lundi 20 janvier au Beffroi de Montrouge, aux portes de Paris. Organisé par le Conseil scientifique de l’optométrie et de l’optique (CSOO) et l’Association des optométristes de France (AOF), il s’adresse à tous les opticiens, du débutant à l’optométriste confirmé, qui souhaitent développer leur expertise en santé.

 

Pendant deux jours, quatre thèmes principaux seront traités sous différents angles lors des conférences : la vision de la personne âgée, les nouvelles technologies au service de la vision, la fatigue visuelle et les actualités en contactologie. En parallèle, les participants pourront assister à des ateliers ou à des séminaires (workshops), qui traiteront six thèmes supplémentaires déclinés pour tous les niveaux : le contrôle de la myopie, la vision binoculaire, la technologie des verres ophtalmiques, la basse vision, les troubles proprioceptifs et les cornées irrégulières.

 

1 000 participants sont attendus selon l’AOF. Pour répondre à la hausse notable de fréquentation du Congrès d’optométrie, un nouvel amphithéâtre sera ouvert. Ce 7ème espace de formation proposera un format inédit, où seront proposés des discussions et des échanges autour de cas cliniques présentés par des praticiens confirmés.

 

En parallèle, une exposition industrielle permettra de découvrir les dernières nouveautés produits : elle regroupera l’ensemble des laboratoires de contactologie, les principaux fournisseurs de matériel optométrique, des fournisseurs de matériel basse vision ainsi que des verriers. Le C.O.C. accueille par ailleurs un village des associations pour favoriser les échanges entre les professionnels et les associations de patients. Côté festif, sont organisée deux soirées de gala : la soirée Jeunes Optos et la soirée Prestige, qui se veut « une occasion unique de dîner en compagnie des conférenciers du C.O.C. et de rencontrer de nombreux confrères installés sur l’ensemble du territoire français », explique l’AOF.

Notons que le C.O.C. est reconnu par la formation professionnelle continue et entre en partie dans le cadre du DPC (Développement professionnel continu) des professions de santé obligatoire depuis janvier 2013.

 

Programme complet et informations pratiques : www.optometrie-aof.com