2 / 06 / 2020

Cette année encore, l’enquête conduite par Gallileo Business Consulting auprès de plus de 1 300 magasins met en exergue la dynamique plus forte des opticiens partenaires d’Essilor France en comparaison avec les opticiens non partenaires.

 

Pour établir son baromètre, le cabinet d’études utilise les comptes de résultats de 1 366 magasins (représentant 924 M€ de CA HT), répartis en 2 échantillons de structure similaire en termes de taille et profil de points de vente, mais qui diffèrent dans leur politique d’achat verres. Il compare l’évolution de leur chiffre d’affaires et celle de leur marge brute sur la période 2007-2018.

 

En termes de CA, Gallileo observe, en cumulé sur la période 2007-2018, un écart de 24,1 points (+18,9 % entre 2007 et 2018 pour l’échantillon « partenaires Essilor » et -5,2 % pour le groupe témoin). Cela représente un différentiel de chiffre d’affaires additionnel de 165 341 € sur la période en faveur des signataires du partenariat Opticien Engagé.

Sur le même laps de temps, l’écart de l’évolution de la marge brute entre les deux groupes de magasins se monte quant à lui à 22,4 points au bénéfice des opticiens partenaires d’Essilor France (+19,8 % vs -2,6 %).

 

« En s’appuyant sur Gallileo Business Consulting, cabinet extérieur indépendant, Essilor France peut analyser de façon représentative la performance économique de plus de 10 % du parc de magasins français. Il s’agit bien sûr de moyennes et chaque point de vente a ses propres spécificités. Cependant, ce baromètre constitue un indicateur unique sur le marché tant par sa méthodologie que par son suivi dans le temps », explique le verrier dans un communiqué. « En 2020, dans le cadre du dispositif Opticien Engagé, nous irons encore plus loin pour renforcer cette approche partenariale inédite avec deux objectifs prioritaires : enrichir l’expérience client en magasin et rendre visible toute l’expertise de nos partenaires auprès de leurs clients », ajoute Lena Henry, directrice générale.