4 / 06 / 2020

Face à la situation sanitaire due à la propagation du coronavirus sur le sol italien, les organisateurs du Mido ont pris la décision de reporter cette 50 ème édition, qui devait ouvrir ses portes samedi prochain, le 29 février 2020. « Pour permettre à tous les exposants de reprogrammer leur présence au salon », la direction du salon cherchait de nouvelles dates.

 

C’est maintenant chose faite. 4 jours seulement après l’annonce du report du salon milanais, de nouvelles dates ont été annoncées pour cette 50ème édition. Si la période fin mai – première quinzaine de juin a d’abord été évoquée, le rendez-vous est finalement pris du dimanche 5 juillet au mardi 7 juillet 2020.

Se disant convaincus d’avoir fait le bon choix, « après l’escalade de l’urgence de ces derniers jours et les précautions relatives adoptées par le gouvernement italien », le président du Mido, Giovanni Vitaloni indique que les équipes ont « travaillé sans relâche pour définir les nouvelles dates, soigneusement choisies pour répondre aux besoins du secteur. »

Et de continuer : « Cette nouvelle date permettra aux marques de présenter leurs nouvelles collections en avant-première, comme cela arrive toujours en février au Mido, et de rencontrer des acheteurs venus du monde entier, afin de comprendre les tendances de la saison à venir. »

La plateforme numérique Mido4u, initialement réalisée pour les entreprises asiatiques, a finalement été ouverte à tous les exposants. Ils peuvent y télécharger leurs dernières collections. Les acheteurs inscrits au Mido peuvent d’ores et déjà y accéder. A partir de mardi 3 mars et jusqu’au 3 juillet, la plateforme sera ouverte à l’ensemble des visiteurs.

Le programme complet des rendez-vous de l’édition 2020 est encore en cours d’élaboration, il sera communiqué sous peu sur le site officiel du salon et les réseaux sociaux.