2 / 06 / 2020

Face à certaines informations erronées circulant sur Internet, la SFO-ALC (Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact) et l’AOF (Association des optométristes de France) ont officiellement communiqué pour rappeler que, même dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, le port de lentilles reste sûr à condition de respecter strictement les consignes d’hygiène.

 

« De fausses informations circulent actuellement sur la Toile. Il n’y a aucune raison à ce jour pour suggérer d’éviter le port de lentilles de contact aux personnes en bonne santé. Rien ne démontre à ce jour que les personnes portant des lentilles de contact sont plus à risque d’infection par un coronavirus que celles portant des lunettes. Il n’existe actuellement aucune preuve suggérant une corrélation entre l’utilisation de lentilles de contact et la propagation de Covid-19, ou d’une infection à coronavirus liée à l’utilisation de lentilles de contact », explique l’AOF sur son site Internet.

 

Reprenant des articles publiés ce mois-ci par divers experts, dont l’organisme canadien Core (Centre for Ocular Research & Education), et également cités par la SFO-ALC dans un communiqué, l’AOF rappelle que :

  • le port de lentilles de contact est sans danger, à condition que toutes les règles d’hygiène soient respectées, et reste une forme de correction visuelle sûre et très efficace pour des millions de personnes dans le monde ;
  • un bon lavage des mains est essentiel : lors de l’utilisation de lentilles de contact ou de lunettes, il est primordial de se laver soigneusement les mains à l’eau et au savon, puis de les sécher avec des serviettes en papier à usage unique. Pour les porteurs de lentilles de contact, il faut le faire avant chaque pose et retrait ;
  • décontaminer : les porteurs doivent soit jeter leurs jetables journalières chaque soir, soit décontaminer régulièrement leurs mensuelles ou bimensuelles en suivant les instructions du fabricant et du professionnel de santé visuelle ;
  • cesser de porter des lentilles uniquement en cas de maladie et/ou d’oeil rouge, conformément aux conseils donnés pour d’autres types de pathologies.

 

Les laboratoires de contactologie ont également communiqué en ce sens. Ci-dessous, les liens vers leurs prises de parole dans le cadre de la pandémie de Covid-19 :

Johnson & Johnson

CooperVision

Alcon

 

De son côté, le Snof (Syndicat national des ophtalmologistes) prône la prudence. Il souligne que “la non délivrance des lentilles de contact et des produits d’entretien peut augmenter le risque de mésusage (fréquence de renouvellement non respectée, mauvais entretien) et par là- même le risque de complications infectieuses et inflammatoires. Dans le contexte actuel les adaptations de lentilles et les apprentissages de manipulation seront reportées. Mais un œil rouge et douloureux chez un porteur de lentilles de contact reste une urgence ophtalmologique quelle que soit l’étiologie.
A ce jour, les consignes d’entretien et d’utilisation des lentilles de contact restent toujours les mêmes comme nous l’avons toujours prôné“.