2 / 04 / 2020

Durement touchées par l’épidémie de Covid-19 dans l’Hexagone et ses répercussions sur l’économie, les entreprises bénéficient de mesures de soutien, regroupées au sein de la loi d’urgence, dont le texte définitif a été validé par les députés et sénateurs. Pour aider les entreprises dans leurs démarches, une opération « Solidarité entreprises Covid » a vu le jour.

 

En ces temps compliqués, la solidarité s’exprime partout. Dernier exemple en date au niveau économique : les administrateurs et mandataires judiciaires, qui ont l’habitude de l’activité sur le terrain, se mobilisent avec le ministère de l’Économie et des Finances pour mettre en place un numéro vert gratuit pour répondre à toutes les questions : 0 800 94 25 64.

Il est ouvert depuis ce matin (lundi 23 mars 2020), et ce, pour une durée illimitée. Ce service sera disponible du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00.

Cette initiative conjointe du Conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires (CNAJMJ) et du ministère de l’Économie et des Finances « mobilisera dans chaque région la quasi-totalité de la profession pour aider les entreprises à décrypter et appliquer les mesures de soutien annoncées par le président de la République, le premier ministre et le ministre de l’Économie et des Finances, comme le report des charges sociales et des créances fiscales, le rééchelonnement de crédits bancaires, et le déclenchement des mesures de soutien proposées par Bpifrance », détaille le communiqué commun sur l’opération.

« Au service de l’intérêt collectif et de la sauvegarde de l’emploi, et dans le respect des règles de prudence, le CNAJMJ met en place un dispositif citoyen d’ampleur nationale autour des mesures de soutien aux entreprises annoncées par Emmanuel Macron. L’objectif : ‘ne pas laisser une crise économique se propager et la peur de la faillite s’installer’. Nos professionnels administrateurs et mandataires judiciaires rompus à l’exercice sur le terrain de la prévention et du traitement des difficultés se mettront bénévolement à la disposition des entreprises, de leurs dirigeants ou de leurs conseils pour les aider à surmonter les impacts divers de cette crise sanitaire d’une exceptionnelle gravité et inédite dans notre histoire » explique Christophe Basse, président du CNAJMJ.