3 / 08 / 2020

Après la désinfection des montures optiques et solaires, le Gifo (Groupement des industriels et fabricants de l’optique) s’est penché sur la décontamination des verres et équipements montés. Voici ses recommandations à quelques jours de la réouverture des magasins d’optique.

 

Disponibles sur le site www.gifo.org, ces recommandations vont progressivement entrer dans l’activité quotidienne des opticiens. En préambule, le Gifo met en garde : « Tous les produits identifiés pour désinfecter une surface ne sont pas compatibles avec les matériaux et traitements d’un verre ophtalmique. » Certains peuvent même dégrader les propriétés du verre.

« Comme pour les montures, le nettoyage à l’eau savonneuse est la solution à privilégier. Les produits à base d’alcool ou de javel ou encore l’eau oxygénée sont en revanche à proscrire pour les verres. S’agissant des pochettes et des verres reçus par l’opticien, les mesures strictes d’hygiène mises en place dans les laboratoires de fabrication et les services d’expédition des fabricants sont de nature à éviter toute contamination des produits livrés. »

Parmi les mesures que peuvent appliquer les opticiens ou les porteurs les plus inquiets qui souhaitent désinfecter leur équipement régulièrement, le Gifo recommande deux solutions qui préserveront monture et verres : le nettoyage à l’eau savonneuse sous un filet d’eau pendant 30 secondes ou une mise en quarantaine du produit pendant 72 heures.