29 / 10 / 2020

Alors que tous les magasins d’optique se préparent activement à la réouverture la semaine prochaine, le groupe Optic 2000 (Optic 2000, Lissac et Audio 2000) revient à la TV avec de nouvelles campagnes pour être au plus près de l’actualité.

 

A partir du 11 et jusqu’au 31 mai, les enseignes Optic 2000, Lissac et Audio 2000 rouvrent leurs points de vente, en respectant bien entendu les règles de distanciation sociale et de protection. De nouveaux dispositifs ont été mis en place pour faciliter cette période de déconfinement progressif : un nouveau protocole d’accueil en magasin, prise de rendez-vous en ligne sur le site de l’enseigne, etc. La coopérative a fait livrer gratuitement des kits de protection avec masques, visières, gel, gants, lingettes, scotch de marquage et autres matériels aux couleurs des enseignes pour assurer la sécurité des porteurs et des collaborateurs.

 

De nouvelles campagnes TV

Pour rassurer les clients, les enseignes Optic 2000 et Lissac reviennent en télévision à partir de samedi 9 mai avec des campagnes publicitaires axées sur les mesures sanitaires et gestes barrières appliqués dans les magasins. Deux versions ont été réalisées : avant l’ouverture et après l’ouverture à partir du 11 mai, avec une déclinaison qui met en avant l’offre « Zéro dépense » pour Optic 2000.

 

 

Une validité des ordonnances portée à 7 ans

En parallèle, Optic 2000, en collaboration avec le Rof, « a formulé des propositions conjointes pour fluidifier l’accès aux soins et permettre aux opticiens de faire reconnaitre leurs compétences en matière de dépistages visuels ». En particulier, le groupement souhaite « la mise en place de mesures dérogatoires notamment pour allonger la durée de validité des ordonnances et faciliter l’accès aux équipements optiques ».

« L’opticien est un acteur majeur de proximité pour le suivi et la prise en charge de la santé visuelle. En magasin, l’opticien diplômé effectue déjà des tests visuels auprès des clients. Un acte par ailleurs valorisé dans le cadre de la réforme du 100 % santé. Pour accompagner les opticiens et leurs clients dans la reprise rapide et immédiate du parcours de soin, nous plaidons pour un rallongement de la durée de validité des ordonnances, qui pourraient ainsi passer de 5 ans actuellement, à 7 ans demain. Une manière de mettre en avant leur expertise en matière de santé visuelle, de raccourcir le délai pour les clients en attente de renouvellement, mais également de désengorger les cabinets pour des contrôles de vue usuels, réalisables en magasin » explique  Yves Guénin, secrétaire général d’Optic 2000.