3 / 08 / 2020

Pendant le confinement, de nombreux Français ont favorisé le commerce de proximité et la production locale pour leurs courses alimentaires. Un phénomène qui se faisait déjà sentir avant l’épidémie. A l’heure de la réouverture progressive des magasins, certains aimeraient étendre cet engouement local à tous les secteurs d’activité. C’est le cas de Luz qui a choisi ce thème pour sa nouvelle campagne de communication.

 

Pendant le confinement, les équipes Luz ont gardé le contact avec leurs adhérents en les accompagnant « au mieux dans les aides proposées par l’Etat », à travers « un soutien dans la mise en place d’un plan de trésorerie, la partie administrative, financière, sociale et en proposant également des formations en e-learning », etc.

A l’heure de la reprise, la centrale propose gratuitement à ses adhérents un kit de communication de réouverture et un protocole sanitaire complet, qui apporte toutes les informations nécessaires à la bonne réouverture progressive du point de vente. Il comprend également 3 modèles d’affiches, des stickers et vitrophanies pour informer les clients et créer les nouveaux parcours nécessaires à la distanciation sociale.

 

Pour Luz, même avant le confinement, « une prise de conscience que le système ne pouvait plus continuer comme avant, a commencé à émerger avec la notion de dérèglement climatique. La conscience écologique, du mieux vivre, du respect de son environnement d’un besoin de préserver les ressources ont fait prendre conscience au consommateur qu’il était temps de revoir sa manière de consommer, en privilégiant les circuits courts, le respect de la saisonnalité, l’utilisation raisonnée de ses modes de transports… » C’est autour de cette liberté et cette indépendance que Luz a souhaité communiquer à travers 5 visuels déclinables sur de nombreux supports (affiches, vitrophanies, cartes A5, lettre mailing, pack réseau social, …).

 

Luz Campagne 2020

 

Cette campagne est le premier pas d’une action plus large. Comme l’explique Jérôme Schertz, directeur général Luz optique et audio : « Nous allons tendre vers une consommation plus consciente, tournée vers des produits et des marques durables… vers une production nationale !

Nous nous devons d’être davantage présent sur les outils digitaux, que les opticiens / audioprothésistes proposent l’accès à leurs services en ligne (prise de RDV, préparation d’achat, …)

C’était déjà un axe de développement fort, mais c’est devenu une évidence dans ce nouveau contexte que le monde nous impose ! »