8 / 07 / 2020

André Schertz, opticien de formation et fondateur du groupe du même nom est décédé mardi 12 mai dernier, suite à un arrêt cardiaque. Il avait 76 ans.

 

« Figure emblématique de l’optique et de l’audioprothèse en France, passionné et visionnaire, cet entrepreneur charismatique a dédié sa vie professionnelle à défendre, préserver et agir pour le modèle des indépendants, valeur forte à ses yeux qu’il prônait comme une véritable stratégie de différenciation », précise le communiqué.

En 1978, il crée avec Philippe Baillot et Robert Lehmann, une des premières centrales d’achats pour indépendants SAPMM. Il sera également l’initiateur de la première certification de services en 2012 en faveur de la valorisation du métier d’opticien.

Il est bien connu pour son groupe éponyme, composé entre autres des centrales de services Luz Optique et Luz Audio, « dédiées naturellement au développement des indépendants et d’un réseau de magasins succursalistes en optique et audioprothèse ». Depuis plusieurs années, il avait confié la direction opérationnelle de son groupe à ses fils, Grégory et Jérôme, pour se consacrer encore davantage à ses actions dans l’aide humanitaire au Sénégal.

Cet opticien de métier, formé également à l’audioprothèse, a racheté en 2005 la marque Audition Conseil, devenue aujourd’hui le premier groupement d’indépendants sous enseigne nationale, avec 335 centres.

Les obsèques se dérouleront dans l’intimité familiale.