16 / 07 / 2020

Carole Riehl, l’opticienne à l’origine du blog leslunettesecologiques.com et du programme d’aide aux opticiens voulant démarrer une démarche écoresponsable, a également mis en place un label pour mieux identifier les lunetiers engagés dans des actions éthiques et responsables.

 

Depuis le début de l’année, 4 marques ont réussi l’audit basé sur 8 points (l’engagement de l’entreprise, le respect environnemental, la bienveillance, le savoir-faire, l’ingéniosité, la matière, le lieu de fabrication et la collection). Pour l’heure, les 4 marques qui peuvent présenter le label Optic For Good sont Friendly Frenchy, Frod’s, Monkeyglasses et Shelter. « Un constat général fait prendre conscience de la manière dont nous consommons, et de même, de la manière dont sont fabriqués nos objets du quotidien. Les consommateurs sont prêts à acheter des produits qui ont du sens, locaux et y mettre le prix. Cette crise sanitaire du Covid-19 qui met à l’arrêt tout notre secteur, amplifie significativement cette prise de conscience. Notre savoir-faire français s’exporte très bien et malgré un impact environnemental significatif, nous ne pouvons pas passer à côté de ce partage de connaissance, ni minimiser l’emploi que cela crée dans d’autres pays. Et si nous inventions un nouveau modèle ? Des solutions alternatives existent pour allier le savoir-faire, l’éthique, l’éco-résponsabilité et le porte-monnaie de chacun. J’ai créé le blog Les lunettes écologiques dans le but de mettre en avant ces solutions innovantes et un label de confiance – Optic For Good – afin de participer à un élan éco-engagé pour la survie de nos métiers et de nos artisans », explique Carole Riehl.