22 / 10 / 2020

Fin juin, Safilo et Max Mara annonçaient que la griffe de mode italienne ne serait plus proposée par Safilo à compter du 1er octobre 2020, mettant ainsi fin à un partenariat de plus de 20 ans. Mais il ne s’agit pas là de la fin de Max Mara dans l’optique puisque la Maison vient de signer avec un autre lunetier.

 

Sans grande surprise après la signature de Sportmax et Max&Co, c’est Marcolin qui a été choisi pour poursuivre l’aventure lunetière de Max Mara. Ce contrat de licence, signé pour une durée de cinq ans à compter du 1er novembre 2020, comprend le design, la production et la distribution mondiale des lunettes optiques et solaires de la griffe. Les premiers modèles seront dévoilés à l’occasion de la Fashion Week milanaise, le 24 septembre prochain. Le fabricant promet « des formes géométriques, une conversation harmonieuse entre les matières et des combinaisons chromatiques de douces nuances, qui reflètent l’esprit de la marque ». La commercialisation débutera officiellement au début de l’année 2021, dans les boutiques, sur le site de la griffe, dans les grands magasins, « sur les plateformes de e-commerce qualifiées et chez des opticiens soigneusement sélectionnés », précise Marcolin.

 

Pour Matteo Blandi, directeur marketing du groupe Marcolin, « l’introduction de la marque Max Mara dans le portefeuille du groupe Marcolin enrichit notre offre produit, destinée au marché de la femme. Max Mara est une marque de luxe italienne, synonyme d’une excellence reconnue à l’international. Nous sommes fiers de contribuer à l’avancement et au renforcement du positionnement et de l’image de la marque sur le marché des lunettes ».