29 / 11 / 2020

Suite à l’allocution d’Emmanuel Macron annonçant hier soir la mise en place d’une nouvelle phase de confinement, peu de doutes subsistent sur l’ouverture des magasins d’optique pendant cette période fixée jusqu’au 1 décembre. Jean Castex devrait confirmer entre autres ce point ce soir à 18h30 lors d’une conférence de presse.

 

La France débutera ce soir à minuit la deuxième période de confinement de cette année 2020 pour faire face à la situation sanitaire. Comme l’a indiqué Emmanuel Macron lors de son allocution, hier soir, le périmètre de ce reconfinement est plus souple qu’en mars dernier pour soutenir l’économie qui « ne doit ni s’arrêter, ni s’effondrer ».

C’est pourquoi il a été décidé qu’en plus des commerces reconnus  « essentiels » dès le premier confinement, dont faisaient partie les opticiens (commerces de détail d’optique), les écoles, collèges, lycées, chantiers BTP, usines, et « les guichets des services publics » resteront ouverts, comme l’a indiqué le chef de l’Etat. Il ne devrait donc pas y avoir de changements pour les opticiens qui devraient se retrouver dans la configuration du mois de mars.

Ce matin, Jean Castex présentait brièvement le cadre de cette nouvelle période de confinement à l’Assemblée nationale, avant un débat et un vote des parlementaires. L’ensemble des mesures sera détaillé ce soir à 18h30 lors d’une conférence de presse du Premier ministre.

Répétant la formule « quoi qu’il en coûte », comme au printemps, le chef de l’Etat a insisté également sur les aides qui allaient être mise en place, notamment des « mesures de trésorerie pour les charges, les loyers des prochaines semaines », ainsi qu’un dispositif de chômage partiel revu. Le gouvernement accompagnera également les artisans, TPE et PME qui « entreprendront des démarches de numérisation ». Là aussi, le mode d’emploi détaillé de l’ensemble de ces mesures devrait être présenté ce jeudi 29 octobre par le Gouvernement.