25 / 11 / 2020

Les magasins d’optique restant ouverts durant le nouveau confinement, de nombreux verriers et lunetiers assurent la totalité de leurs prestations. Après Essilor et Novacel, plusieurs d’entre eux nous l’ont confirmé à leur tour.

 

Chez BBGR, toutes les équipes restent mobilisées pour maintenir le niveau de service habituel. L’intégralité du catalogue produits reste disponible. Les laboratoires et usines sont opérationnels, les activités de production et de logistique de Provins (en photo) sont maintenues. Les représentants restent disponibles pour accompagner les opticiens, en magasin ou à distance. Les conseillers en agence sont eux aussi joignables aux horaires et numéros habituels, et prestations d’enlèvements et de livraisons sont maintenues à l’identique. « Un plan d’action de soutien est en cours de finalisation qui s’appuiera sur les solutions déjà existantes et mises en place à l’issue de la première vague (module de prise de rendez-vous, pack de communication, …) et des nouveaux outils pour accompagner les opticiens dans la relation avec leurs clients », annonce BBGR.

 

Mega Optic a aussi décidé de conserver l’intégralité de sa capacité de production et de distribution : 100 % des verres et des produits de contactologie sont disponibles, comme le service clients (centre d’appels, supports, administration et représentants commerciaux régionaux).

 

Le laboratoire de Shamir situé à Collégien (77) poursuit la fabrication des verres premium Keylens et InoTime Origine France Garantie en 4h (livraison J+1 pour la province) et le flux depuis sa principale usine au Portugal est maintenu. Ses prestataires transport lui ont confirmé la continuité de leurs services. Shamir rappelle en outre proposer des solutions adaptées aux magasins en période de Covid, comme le miroir connecté Spark Mî Up, qui permet de prendre des mesures en respectant les distances avec le patient et compatible avec le port du masque.

 

Côté lunetiers, ADCL APlus (Rip Curl, Mauboussin, Invu, Schott, Les Triplés, Whistler Hills) annonce rester ouvert et mettre la priorité sur le service. Son directeur général, Olivier Petitfils, se montre particulièrement optimiste : « Nous pensons que les consommateurs vont se rendre en masse chez leur opticien. Ils ont besoin de lunettes, ils ont des ordonnances ou pourront s’en procurer facilement auprès des ophtalmologistes ouverts, ils vont profiter du confinement pour s’occuper d’eux et changer de lunettes. » Durant le confinement, la société renforce ses services : elle affecte 50 % de personnel supplémentaire au service clients au siège pour le SAV et lance un nouveau site webshop avec SAV prioritaire. Ses équipes logistiques restent toutes mobilisées pour servir les opticiens sous 24h pour les commandes et réassorts et ses 32 commerciaux restent en activité à temps complet, sur le terrain.

 

Enfin, le fournisseur de montures Octika déclare que son siège social de Montpellier reste ouvert. Tous ses services sont conservés : commandes (via le site web ou par téléphone), livraison et SAV.