23 / 01 / 2021

Comme EssilorLuxottica, les chiffres des grandes enseignes nationales de l’optique sont de bons indicateurs pour l’ensemble de la filière. Focus sur les résultats du groupe Afflelou au 31 octobre dernier.

 

Pour l’année fiscale qui s’est arrêtée le 31 juillet 2020, le Groupe Afflelou a annoncé des ventes réseau en baisse de 14,8 % à 697,1 millions d’euros sur l’exercice. Bien entendu, les résultats de cette période ont été fortement impactés par la pandémie mondiale de Covid-19 et le premier confinement au printemps 2020. Lors de la publication de ces résultats, le groupe notait cependant « un fort rebond après la première vague de Covid-19 jusqu’à la deuxième vague en Europe ».

Un fort rebond que l’on retrouve dans les résultats du premier trimestre de l’année fiscale 2020/2021, clos au 31 octobre 2020, soit au début du second confinement français. Du 1er août au 31 octobre, les ventes réseau ont grimpé de 14,3 % à 219,7 millions d’euros, par rapport à la même période en 2019. « L’enseigne historique Alain Afflelou a montré une forte reprise dans nos principales zones géographiques, avec des performances particulièrement bonnes en France en septembre et en octobre, tant dans les activités optiques que dans les aides auditives.

Nous pensons que cette performance démontre la résilience de notre secteur, avec un fort effet de rattrapage correspondant pour refouler la demande créée par des ventes presque nulles entre mars et mai 2020 en raison de la crise du Covid-19 et des mesures de confinement connexes », a décrypté le groupe lors de la publication de ces résultats.

Au 31 octobre 2020, le groupe Afflelou comptabilisait 1 430 points de vente.