4 / 03 / 2021

Comme prévu, la licence lunettes Dior a quitté le portefeuille de Safilo le 31 décembre dernier après une vingtaine d’années de partenariat. Depuis le 1er janvier, la licence est entrée dans le giron de Thélios, l’association entre LVMH et Marcolin.

 

En ce début d’année, la griffe Dior revient avec deux nouvelles collections solaires pour hommes et femmes issues de cette « alliance virtuose » qui « signe une nouvelle ère dans la culture eyewear », promet le fabricant. Mélangeant les matériaux d’excellence à l’artisanat italien, ces deux collections reprennent de nombreux détails immédiatement identifiables à la Maison de couture. Les passionnés retrouveront ainsi, comme dans les collections de prêt-à-porter réalisées par la directrice artistique Maria-Grazia Chiuri, le logo CD qui apparaît sur le célèbre sac 30 Montaigne ou encore la signature Christian Dior visible sur le Book Tote. Du côté des solaires féminines, la griffe joue la carte de l’oversize sur de nombreux modèles, décliné dans de multiples formes, des plus sages aux plus originales.

Chez les hommes, un segment que la griffe cherche à renforcer, comme à travers le prêt-à-porter signé Kim Jones, les volumes se font plus sages. Ici, ce sont le motif Dior Oblique ou le Point de couture qui ont servi de principales sources d’inspiration. Différents styles de montures sont proposés, entre modèles tendance, des formes classiques indémodables ou aux accents plus sportifs.

 

Lunettes Dior

Lunettes Dior

Lunettes Dior

Lunettes Dior