15 / 04 / 2021

Un décret du 25 février, publié aujourd’hui au Journal Officiel, mentionne clairement les magasins d’optique dans la liste des commerces autorisés à recevoir du public les samedis et dimanches dans les villes concernées par un confinement ces jours-là.  

 

Un confinement partiel a été instauré les deux prochains week-ends à Dunkerque et à Nice, ainsi que dans les villes de l’aire urbaine littorale qui s’étale de Menton à Théoule-sur-Mer. Les commerces y sont soumis à de nouvelles conditions d’ouverture. Un décret paru aujourd’hui 26 février précise les modalités de ces nouvelles mesures. Il indique les magasins pouvant accueillir du public les samedis et dimanches entre 6 heures et 18 heures. Dans cette liste figurent clairement les commerces de détail d’optique.

 

Actuellement, ces confinements partiels sont imposés dans les Alpes-Maritimes et l’agglomération de Dunkerque, mais des mesures similaires pourraient être prises dans 20 départements* désormais placés en surveillance renforcée. Ce nouveau décret laisse supposer que, le cas échéant, les opticiens des villes qui seraient concernées par ces éventuels confinements pourraient rester ouverts les week-ends.

 

*Liste des 20 départements placés en surveillance renforcée : Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Rhône (69), Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Var (83), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-St-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d’Oise (95).