21 / 10 / 2021

Hier, 10 mars 2021, les équipes de Krys de Bazainville ont reçu la visite d’Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée du développement économique et de l’attractivité, de l’agriculture et de la ruralité de la Région Ile-de-France et Gérard Derouin, sous-préfet de l’arrondissement de Mantes-la-Jolie. Le groupe d’optique en a profité pour dévoiler son projet de modernisation pour son site industriel.

 

Cette visite fait suite à l’obtention d’une subvention de la région Île-de-France à Codir, le site de production et de logistique de Krys, pour soutenir le dernier plan d’investissement du groupe. Après avoir obtenu la certification Origine France Garantie pour ses verres correcteurs optiques et solaires, et plus récemment la toute nouvelle certification Service France Garanti pour son service clients et consommateurs, Krys Group réaffirme une nouvelle fois avec ce plan sa volonté de production et relocalisation française.

Le dernier plan d’investissement initié en début d’année 2020 vise à relocaliser la production de 300 000 verres jusqu’ici produits en Asie. La production totale des verres produits par Cordir grimpera ainsi à 1,4 million annuellement. Ce plan, soutenu par un budget de 3,1 millions d’euros, dont 600 K€ de la région Ile-de-France vise « à créer de nouveaux emplois et à moderniser l’outil industriel afin d’accroître sa capacité de production, de réduire ses impacts environnementaux, et d’améliorer la productivité et les conditions de travail des équipes », détaille Krys Group. Cet investissement a permis également le lancement de la gamme de verres Signature Krys.

 

 

1,8 million de verres d’ici fin 2023

« Le Produire en France est l’un de nos engagements majeurs et l’accélération de la relocalisation de la production des verres à forte valeur ajoutée sur notre site industriel de Bazainville, représente un axe déterminant, en phase avec les valeurs de Krys Group. Les projets en cours et à venir du groupe vont dans le sens de notre ancrage local, de la sécurisation des emplois et du développement durable de ce territoire, auquel nous sommes fortement attachés depuis plus de 40 ans » a expliqué Christophe Lallau, directeur général du site de production et de logistique de Bazainville.

Et ce n’est qu’un début, puisque KAP2023, un nouveau plan d’investissement du groupe prévoit l’agrandissement et la modernisation du site pour augmenter encore les capacités de production. L’objectif fixé par ce nouveau plan vise 1,8 million de verres annuellement d’ici fin 2023, soit 700 000 verres de plus qu’en 2019. En termes de ressources humaines, cette nouvelle hausse nécessitera la création de 50 nouveaux emplois.