11 / 04 / 2021

Ce nouveau dispositif en entreprise sera mis à la disposition des bénéficiaires du réseau de soins d’ici avril.

 

Le service de mobilité d’opticiens en entreprise d’Itelis permettra aux bénéficiaires salariés d’accéder, sans se déplacer, aux mêmes prestations que dans un magasin partenaire, promet le réseau : dépistage visuel, examen de la vue, information sur la santé visuelle et choix de l’équipement. Pour s’adapter aux différents profils d’entreprises, Itelis a signé un accord avec deux partenaires : dans les grandes entreprises, un espace optique permanent est installé par C’Evidentia ; dans les petites et moyennes structures, c’est Optical Center qui interviendra de manière ponctuelle avec ses camions mobiles. Quel que soit le modèle, le service prévoit l’intervention d’un opticien diplômé, l’organisation de rendez-vous individuels et l’utilisation de matériels de dernière génération. Dans le cadre de la crise sanitaire, le service pourra être organisé dans les entreprises dans lesquelles travailler sur site reste indispensable, avec un protocole sanitaire renforcé.

 

L’optique en entreprise complémentaire des magasins et des opticiens à domicile

Avec ce nouveau dispositif, Itelis entend lutter contre les déserts médicaux et proposer à ses bénéficiaires salariés une modalité d’accès supplémentaire à son réseau optique. « La mobilité d’opticiens sur le lieu de travail s’inscrit en complémentarité avec les magasins de ville partenaires et avec la mobilité d’opticiens à domicile, grâce au partenariat avec Les Opticiens Mobiles. C’est également une solution complémentaire qui est offerte aux clients (Ocam et courtiers) et aux entreprises pour agir en faveur de la santé visuelle des bénéficiaires », explique la plateforme, qui cite les résultats d’une enquête réalisée par Harris Interactive pour argumenter sa démarche.

 

Selon ce sondage*, 70 % des salariés attendent de leur entreprise la mise en place d’un service de mobilité optique sur leur lieu de travail. Pour 45 %, une aide de l’entreprise sur ce sujet leur permettrait de globalement mieux travailler. Les principaux avantages que voient les sondés dans un tel service sont la proximité, la simplicité, le gain de temps ainsi que, dans le cadre d’un réseau de soins, la réalisation du tiers payant et la limitation du reste à charge. Par ailleurs, 1 salarié sur 3 ne s’estime pas suffisamment informé sur les modalités de prise en charge de sa santé visuelle et 1 sur 5 déclare que l’opticien auprès duquel il a acheté son dernier équipement ne lui a pas proposé le tiers payant.

 

*Enquête réalisée auprès de 703 salariés du secteur privé d’entreprises françaises de 10 salariés et plus, selon la méthode des quotas, online du 11 au 15 janvier 2021.