21 / 10 / 2021

Le réseau Les Opticiens Mobiles, spécialisé dans l’intervention sur les lieux de vie et de travail, a bouclé son troisième tour de table depuis sa création il y a 6 ans. Cette opération va lui permet de poursuivre son développement sur son métier initial, de déployer un nouveau service d’audioprothèse en mobilité et de s’internationaliser.

 

Créée en 2015, l’entreprise Les Opticiens Mobiles a pour ambition d’offrir à chaque Français un accès à la santé visuelle sans se déplacer, quels que soient son âge, son lieu ou son mode de vie. Grâce à ses deux premières levées de fonds (2,2 M€ en 2015 et 3,2 M€ en 2019), elle a, ces dernières années, structuré son organisation, lancé son modèle de franchise et engagé des partenariats avec des acteurs nationaux sur ses marchés cibles (domicile, entreprises, établissements et services médico-sociaux). La société accélère aujourd’hui sa stratégie de financement avec un troisième tour de table à hauteur de 7,5 M€, auprès de ses investisseurs historiques (Evolem Start, Investir&+, 123 Investment Managers et Amundi via le fonds solidaire Amundi Finance et Solidarité).

 

Les Opticiens Mobiles, certifiés Afnor « NF Services aux personnes à domicile », comptent aujourd’hui 39 collaborateurs au siège social (situé à Lyon) et rassemblent 70 opticiens en France. D’ici à 2025, le réseau souhaite en recruter 250 de plus (200 franchisés et 50 salariés). Il compte aussi développer sa notoriété, conclure de nouveaux partenariats avec les professionnels du Grand Âge, du secteur médico-social et du service à la personne, et étudier les opportunités de croissance externe. A moyen terme, Les Opticiens Mobiles prévoient ainsi de « déployer un nouveau service de santé mobile : l’audition ». En outre, à plus long terme, une implantation dans d’autres pays est prévue.

 

Notons que, depuis sa création, 50 000 personnes ont eu recours aux services de la société. Selon son fondateur et président Matthieu Gerber, elle a connu une hausse de 40 % de la demande au dernier trimestre 2020 et enregistré 15 000 nouveaux bénéficiaires sur l’année. Il explique que « ces capitaux supplémentaires arrivent dans un contexte sanitaire où l’optique en mobilité prend plus que jamais tout son sens, permettant à la fois d’éviter les déplacements et les lieux collectifs accueillant du public. La demande devrait encore augmenter à l’avenir compte tenu du vieillissement de la population (30 % des français seront âgés de plus de 60 ans d’ici 2030) et de l’explosion des services à domicile et en entreprise. Pour y répondre, notre enjeu réside désormais dans le recrutement massif de professionnels de santé et le développement de notre école de formation ».