17 / 05 / 2021

Comme les années précédentes, le 10ème baromètre Gallileo-Essilor met à nouveau en lumière une meilleure dynamique des opticiens partenaires d’Essilor France par rapport à l’ensemble du marché.

 

Le cabinet Gallileo a comparé l’évolution du chiffre d’affaires et de la marge brute, sur la période 2018-2019 et en cumulé sur 2007-2019, de 1 366 magasins (représentant 933 M€ de CA HT) répartis en deux échantillons de structure similaire en termes de taille et profil de magasins, mais qui diffèrent dans leur politique d’achat verres.

Il s’avère que, sur la période 2018-2019, l’échantillon « partenaires Essilor » a enregistré une croissance du chiffre d’affaires de +2,9 %, versus +0,5 % pour le groupe témoin, soit un écart de 3,4 points. En cumulé, sur la période 2007-2019, l’écart est de 27 points (+22,4 % entre 2007 et 2019 pour les partenaires Essilor et -4,7 % pour le groupe témoin).

En ce qui concerne l’évolution de la marge brute des magasins, l’écart entre les deux groupes de magasins est porté sur la période 2007-2019 à 27,8 points au bénéfice des opticiens partenaires d’Essilor France (+24,5 % vs -3,3 % pour le groupe témoin).

Même s’il s’agit de moyennes, « ce baromètre apporte la preuve de l’impact du modèle partenarial proposé par Essilor France sur le chiffre d’affaires et la marge brute des opticiens. Aujourd’hui, le Parcours Santé Visuelle Essilor vient renforcer la différenciation des opticiens partenaires avec un dispositif d’accompagnement inédit pour transformer l’expérience en magasin », indique Lena Henry, directrice générale d’Essilor France.