27 / 11 / 2021

Le verre Hoya MiyoSmart a fait l’objet d’une nouvelle publication scientifique dans le British Journal of Ophtalmology en mars 2021. Ses enseignements ont été révélés lors du 127ème congrès de la SFO (Société française d’ophtalmologie).

 

Les résultats de la 3è année d’étude de suivi de ce verre intégrant la technologie D.I.M.S (Defocus lncorporated Multiple Segments) montrent que son effet freinateur sur l’évolution de la myopie est maintenu sur 3 ans et que le traitement est bénéfique quel que soit l’âge du petit porteur.

  • Après 36 mois, les enfants utilisateurs de MiyoSMart ont eu une progression moyenne de seulement -0.52 D ;
  • le verre permet de contrôler l’allongement de l’œil à 0.1 mm par an en moyenne, ce qui est équivalent aux emmétropes ;
  • les sujets du groupe d’origine, équipés désormais en MiyoSmart, ont eux aussi bénéficié d’un effet freinateur, avec une évolution myopique de seulement -0.05 D comparé à -0.43 D en moyenne les deux premières années avec les verres unifocaux classiques ;
  • Hong Kong Polytechnic University, en se basant sur une précédente étude, a confirmé une corrélation entre le temps de port et l’efficacité du défocus myopique, ce qui signifie qu’il est important de porter le verre MiyoSmart un maximum de temps dans la journée.

 

Ces résultats viennent confirmer ceux publiés en mai 2019 : ils établissaient que la freination en dioptrie de la myopie est de 69 % à 12 mois et 59 % à 24 mois, et que la freination de l’allongement de l’œil est de 66 % à 12 mois et de 60 % à 24 mois.