16 / 06 / 2021

La question environnementale des produits sera assurément à l’avenir un critère d’achat toujours plus important pour les consommateurs. Safilo, qui a déjà beaucoup investi dans ce domaine, notamment à travers des modèles de lunettes à partir de plastique repêché, débute un nouveau partenariat avec Evonik, le leader mondial des produits chimiques spécialisés.

 

Ce partenariat permet à Safilo d’utiliser le Trogamid myCX eCO pour la fabrication des verres solaires. Il s’agit « d’un polyamide transparent qui permettra à Safilo d’améliorer la durabilité de ses lunettes dans son ample portefeuille de marques », précise le fabricant.

Les opticiens et porteurs retrouveront ce matériau innovant à partir de janvier 2022 dans la collection printemps-été de Boss. Le lunetier italien précise qu’il sera progressivement exploité par les autres marques du portefeuille, surtout lorsqu’il s’agira de produits estampillés “made in Italy”.

Pourquoi Safilo s’est intéressé à ce matériau ? Ce polymère durable est entièrement produit avec des énergies renouvelables, avec en plus une réduction de 50 % des émissions de carbone. Il offre une transparence supérieure à 90 %, une résistance à la fissuration et à la casse. On comprend donc son intérêt pour la durabilité des produits et la sécurité des porteurs que ce soit pour des verres solaires, des visières ou des équipements pour le ski.

 « Le développement durable fait partie intégrante de la philosophie d’entreprise de Safilo et est fermement ancré dans notre stratégie commerciale », explique Vladimiro Baldin, Chief Licensed Brand and Global Product Officer du groupe Safilo. « C’est pourquoi, ce partenariat avec un leader incontesté des spécialités chimiques comme Evonik est très important pour expérimenter de nouveaux matériaux durables et accélérer l’évolution de notre industrie. »