16 / 06 / 2021

Commercialisé à partir du 1er juin, le verre progressif I-Konic est optimisé pour répondre aux besoins des utilisateurs intensifs d’appareils numériques, minimiser leur fatigue oculaire et leurs tensions musculaires.

 

Le progressif I-Konic utilise la technologie Flex-Connect mise au point par le département R&D de Novacel, qui tient compte de la posture et de l’ergonomie moyenne des utilisateurs de produits connectés, tout en conservant un profil généraliste afin de préserver une vision de loin optimale.

Pour ce nouveau produit, Novacel a modifié ses référentiels, autrefois basés sur la lecture d’un livre, tenu en moyenne à 40 cm et avec un abaissement du regard de l’ordre de 18°. Le standard retenu par le verrier pour la VP est désormais la lecture sur smartphone, regardé à une distance de 30 cm avec un abaissement du regard de 25°. Ainsi, contrairement à un verre progressif freeform standard, la progression d’I-Konic commence plus vite et se stabilise plus rapidement en VP. Pour une meilleure stabilisation, les déformations sphérocylindriques sont par ailleurs optimisées. « Le porteur bénéficie donc de visions de près et intermédiaire élargies ce qui lui permet de retrouver une posture beaucoup plus naturelle notamment devant les outils numériques. Il peut passer de la lecture d’un SMS en VP à la contemplation de l’horizon en VL sans compromis avec la même netteté et le même confort visuel », promet Novacel.

 

Comme tous les verres de prescription du fabricant, I-Konic est fabriqué en France à Château-Thierry (02) et bénéficie du label Origine France Garantie. Il est proposé dans 5 indices (1,5 / 1,59 / 1,6 / 1,67 et 1,74), 4 matériaux (Blanc, Transitions, Blue Clear et UV Clear) et 5 traitements (Diaplus, Major Clean, Selis XT, Opalis Shock UV et Blue Shock UV). Novacel recommande d’associer ce verre au Blue Clear, afin de filtrer 100 % des UV et du rayonnement bleu nocif, tout en transmettant le bleu essentiel sans effets résiduels.