16 / 06 / 2021

Forte de ses 30 ans d’activité, la société Mega Optic recherche constamment à développer la qualité de ses produits. Grâce au travail de son pôle R&D, elle annonce aujourd’hui « un niveau supérieur de qualité de traitement avec le Rhodium ».

 

L’innovation de ce nouveau traitement de surface réside dans la constitution de sa couche primaire avec l’apport d’un nouvel oxyde métallique allié à un adjuvant Haute Densité. La résistance à l’abrasion est alors 1,2 à 1,3 fois plus élevée qu’un traitement MR de la gamme, suivant l’indice de la matière.

Bénéficiant d’un traitement antireflet multicouches, le taux de transmission à la lumière du visible est de 99,8% en CR39. Un filtre UV en face arrière, permet de garantir la protection des yeux à la lumière nocive. Le Rhodium est compatible aux substrats X400 (coupure UV) et XBlue (coupure lumière bleue) pour garantir une protection optimale. Des couches hydrophobe, oléophobe et antistatique sont ajoutées pour un entretien du verre plus aisé pour le porteur. Pour le montage, une couche de surface nettoyable anti-rotation permet à l’opticien de se dispenser de film ou de pad super hydrophobe au montage.

 

Verres traitements Mega Optic

Le traitement Rhodium est d’abord disponible sur les verres progressifs premium Absolu et Atria. Progressivement, l’ensemble de la gamme unifocale et progressive de verres certifiés Origine France Garantie en bénéficiera.