26 / 01 / 2022

La prévalence de la myopie ne cesse de progresser et ce trouble visuel est devenu un réel problème de santé publique. Corriger la myopie ne suffit plus. Il faut désormais la ralentir. Les verriers se sont positionnés sur cet enjeu (Hoya avec MiyoSMart, Essilor avec Stellest), mais aussi les laboratoires de contactologie. Comme CooperVision, qui propose MiSight 1 day, une lentille jetable pour les enfants myopes dès 8 ans.

 

MiSight 1 day utilise le principe optique ActivControl, qui traite à la fois l’allongement axial et l’évolution de la réfraction. Il se compose de 4 zones optiques : 2 zones de correction et 2 zones de traitement. Les deux zones de correction permettent une correction complète de la myopie dans toutes les directions du regard. Les zones de traitement sont, quant à elles, conçues pour assurer une défocalisation myopique adaptée à toutes les prescriptions, aux changements de diamètre pupillaire et aux variations de centrage des lentilles. L’image est ainsi focalisée en avant de la rétine plutôt qu’en arrière, ce qui ralentit la croissance de l’oeil.

 

schema ActivControl miSight CooperVision

 

Une étude clinique menée sur 3 ans auprès de 144 enfants a montré que MiSight 1 day réduit la progression de la myopie de 59 % et la longueur axiale de l’œil de 52 %. Au cours de cette étude, les enfants ont porté les lentilles pendant un minimum de 10 h par jour et au moins 6 jours par semaine. Cette étude a aussi révélé que 9 enfants sur 10 préfèrent porter MiSight 1 day que leurs lunettes.  Après 6 ans d’utilisation, les résultats obtenus confirment l’efficacité du produit : 23 % des enfants ayant porté ces lentilles depuis le début de l’étude ont une myopie stable qui ne progresse pas. Il s’avère en outre qu’elles sont très bien tolérées.

 

MiSight 1 day est actuellement utilisée, selon CooperVision, par plus de 20 000 dans le monde. Ces lentilles sont commercialisées en France et dans de nombreux autres pays.